Le saucissonnage des problèmes est-il une politique halal ?


Et voilà encore un ministre de l’Education Nationale qui se penche sur les problèmes de violence à l’école. Une tartufferie de plus, qui démontre l’attitude vichyssoise du gouvernement.

Ceux qui posent problème dans les enceintes scolaires deviendraient-ils de petits anges à l’extérieur ? Ce ne sont pas les problèmes de l’école qu’il faut résoudre, mais celui des nuisances posées par certaines rac…ah non, maintenant il faut dire « crapules ».
Car vois-tu, Marianne, ce sont sans doute les mêmes qui violentent à l’école qui, par ailleurs, incendient les voiturent, caillassent les pompiers, tendent des guet-apens à la police, rackettent sur le chemin du lycée, dealent parce que c’est plus rémunérateur, pendant que leurs parents font la queue à tous les guichets sociaux.

Tant que tu feras l’autruche Marianne, la tête dans le sable et le cul en l’air, ne t’étonnes pas que tes problèmes s’accentuent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :